400 milliards d’euros investis dans les territoires grâce au Plan Juncker

Qu’est ce que le Plan Juncker?

Le plan d’investissement pour l’Europe (aussi appelé plan Juncker) vise à renforcer les investissements européens pour créer des emplois et de la croissance. À cet effet, il utilise plus intelligemment les ressources financières existantes et nouvelles, lève les obstacles à l’investissement, donne de la visibilité aux projets d’investissement et leur fournit une assistance technique. Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) constitue le principal pilier du plan Juncker. Il offre une garantie de première perte, qui permet à la Banque Européenne d’Investissement d’investir dans un plus grand nombre de projets, souvent plus risqués.

Quelles sont les perspectives ?

À la suite de la dernière réunion du conseil d’administration de la BEI, le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) mis en place dans le cadre du plan Juncker devrait avoir à présent générer 408,4 milliards d’euros d’investissements dans toute l’Europe.
En juin 2019, les accords approuvés dans le cadre du plan Juncker s’élèvent à 75 milliards d’euros et sont répartis dans les 28 États membres. Quelque 952 000 jeunes entreprises et petites et moyennes entreprises (PME) devraient bénéficier d’un meilleur accès au financement. À l’heure actuelle, les cinq premiers pays classés en fonction des investissements suscités par rapport au PIB sont la Grèce, l’Estonie, la Bulgarie, le Portugal et la Lettonie.
Des fiches d’information par pays actualisées, assorties de nouvelles études de cas, sont disponibles sur le site web de la Commission européenne
Découvrez quelques-uns des projets financés par le Plan Juncker en vidéo!

 

 
 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.