Entrée en vigueur de l’accord commercial entre l’UE et Singapour

L’accord commercial entre l’UE et Singapour est entré en vigueur le 21 novembre dernier. Il s’agit du 16ème accord commercial signé entre l’UE et un pays tiers depuis 2014.

Que prévoit ce nouvel accord commercial ?

Il permet de lever les barrières tarifaires sur les produits européens, de créer des nouvelles opportunités pour les fournisseurs de service européens (notamment dans les secteurs de la communication, des nouvelles technologies ou encore du transport maritime). Il va aussi permettre de protéger 138 boissons et produits alimentaires européens qui bénéficient d’AOP et IGP à Singapour – ce n’est pas rien car Singapour est la troisième destination pour ce type de produits !

Quelles sont les relations commerciales entre l’UE et Singapour ?

Singapour est de loin le premier partenaire commercial de l’UE dans la région de l’Asie du Sud-Est ! Le commerce bilatéral s’établit à plus de 53 milliards d’euros pour les marchandises et à plus de 51 milliards d’euros pour les services. Plus de 10 000 entreprises de l’UE sont établies à Singapour et l’utilisent comme « hub » pour l’ensemble de la région du Pacifique.

Quels sont les chiffres pour la France ?

Il faut savoir que plus de 4 620 entreprises françaises exportent des produits et services vers Singapour (ce sont à 83% des PME & TPE). Et c’est le 10ème partenaire commercial de la France en dehors de l’UE. C’est aussi une balance commerciale avantageuse pour notre pays avec un excédent commercial de près de 5,1 milliards d’euros !

Qu’est-ce qu’on y exporte ?

Des produits de luxe, du parfum, des équipements pour la cuisine, des produits alimentaires comme le vin ou le miel, des graines de tournesol, produits chimiques, matériel /outils…

Pour en savoir plus

MÉMO: éléments clés des accords sur le commerce et les investissements entre l’UE et Singapour

Fiches thématiques

Carte des entreprises de l’UE faisant du commerce avec Singapour

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.