Retour sur le Conseil européen du 19 juin

Les chefs d’Etats et de gouvernement des 27 étaient réunis en visioconférence pour un Conseil Européen. A l’ordre du jour: le plan de relance de 750 milliards d’euros proposé par la Commission européenne le 27 mai dernier et le budget européen pour 2021-2027.

Comme pressenti, ce sommet européen n’a malheureusement pas permis aux Etats membres de s’accorder sur le plan de relance et le futur budget européen. L’issue de ce sommet était pour ainsi dire connue d’avance tant les divergences sur le plan de relance et le futur budget européen sont nombreuses: le montant du futur budget européen, le montant du plan de relance, l’équilibre entre prêts et dons, les enveloppes de répartition des dons prévus dans le plan de relance entre Etat membres, les rabais dont bénéficient plusieurs Etats ou encore la question des ressources propres à l’UE sont autant de points sur lesquels s’opèrent une fracture « Nord/Sud ».

Une note positive malgré tout comme l’a soulignée Angela Merkel: « personne n’a remis en cause le principe d’un endettement commun, la structure globale du plan de relance proposée par la Commission européenne est donc maintenue« .

Les chefs d’Etat et de gouvernement souhaitent néanmoins trouver un compromis sur les détails du plan de relance au cours de l’été. L’Allemagne, qui prendra la présidence tournante du Conseil de l’UE le 1er juillet, a réaffirmé le souhait de trouver rapidement une solution dans l’espoir de pouvoir débloquer les fonds dès 2021.

Plus d’informations sur le Plan de Relance dans notre dernier article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.