Réponse au coronavirus : la Commission approuve le soutien financier aux entreprises et au secteur de la santé en Grand Est

La Commission européenne a approuvé la modification de deux programmes opérationnels en France, couvrant la Champagne-Ardenne et la Lorraine. Les modifications mettent à disposition un montant de 22 millions d’euros du Fonds européen de développement régional (FEDER) pour lutter contre les effets de l’épidémie du coronavirus en soutenant les entreprises et le secteur de la santé.

La commissaire chargée de la cohésion et des réformes, Elisa Ferreira, a déclaré : « Les modifications approuvées aujourd’hui permettront à la France d’être plus forte dans sa lutte contre la pandémie. Grâce à nos efforts au cours des derniers mois, la politique de cohésion offre aujourd’hui une grande flexibilité pour mobiliser des fonds dans cette direction. J’encourage toutes les régions de l’UE à utiliser les provisions disponibles dans le cadre de l’Initiative d’investissement en réponse au coronavirus. » 

Dans les deux régions, la modification des programmes opérationnels soutiendra l’achat de matériel médical et inclura les pompiers, les services d’urgence et l’EPHAD (Logements pour personnes âgées dépendantes) parmi les bénéficiaires potentiels du financement FEDER. La modification comprend également une augmentation temporaire du taux de financement européen à 100 % des dépenses éligibles, aidant ainsi les bénéficiaires à surmonter la pénurie de liquidités dans la mise en œuvre de leurs projets.

Les paquets de l’Initiative d’investissement en réponse au coronavirus ont facilité la modification de ces deux programmes opérationnels en France, qui s’ajoutent à une liste d’une centaine de modifications déjà adoptées dans l’UE.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.