Une eau du robinet toujours plus propre aux quatre coins de l’Union européenne

Eau du robinet : les eurodéputés ont adopté à la mi-décembre une directive “Eau potable”, qui permet d’assurer une bonne qualité de l’eau du robinet à travers toute l’Union européenne.

Le Parlement européen a voté de manière définitive mardi 15 décembre 2020 la directive sur l’eau potable. A quoi sert ce texte ? Il vise à établir de nouvelles règles pour offrir une eau du robinet de haute qualité dans toute l’Union européenne. L’objectif final est d’inciter les citoyens européens à boire l’eau du robinet plutôt que de l’eau bouteille. Les limites maximales fixées pour certains polluants sont durcies, pour améliorer la qualité de l’eau du robinet.

Une réforme plus que nécessaire

L’ancienne directive sur le sujet de la qualité de l’eau a déjà 20 ans et il était nécessaire de la réformer. Les valeurs limites sur le plomb présent dans l’eau vont être adaptées, suites aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les limites seront plus strictes, surtout maintenant qu’il est plus simple de détecter de « nouveaux » polluants présents, comme les perturbateurs endocriniens. Ces « perturbateurs », comme on les nomme, sont des substances actives sur le système hormonal et qui sont cancérogènes. De plus, la Commission européenne a déclaré qu’elle allait développer une méthodologie permettant de détecter les microplastiques.

L’eau, un bien commun pour tous les citoyens européens

Sachant que la qualité de l’eau peut être très différente d’un Etat membre à l’autre, il semble nécessaire de moderniser le système de l’infrastructure pour l’eau de certains pays. Cette directive entend contrer un autre problème, celui de l’accès à l’eau pour tous et toutes.

En effet, il y a encore une partie de la population européenne qui n’a pas toujours accès à de l’eau, et notamment des populations vulnérables comme les Roms. L’eau est un bien qui doit être garanti, et l’objectif est qu’il y ait des fontaines sur les places publiques, mais aussi dans des bâtiments publics, pour permettre à tout le monde d’accéder à l’eau à travers l’Union européenne.

L’impact environnemental et économique

D’un point de vue écologique, il faut savoir qu’un litre d’eau dans une bouteille plastique transportée jusqu’à votre maison a besoin en moyenne de 1 000 fois plus d’énergie que l’eau du robinet. Il est urgent du point de vue environnemental de renforcer la confiance du citoyen dans l’eau du robinet pour qu’il consomme moins d’eau en bouteille.

Du point de vue économique, pour le prix d’une bouteille d’eau minérale, on peut consommer en principe jusqu’à 500 litres d’eau du robinet. Il y a donc de grandes économies à faire pour les ménages, les chiffres parlent d’eux-mêmes !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.