70e anniversaire de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA)

Aujourd’hui, le 18 avril, nous fêtons le70ème anniversaire du traité de Paris, instituant la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA). En effet, le 18 avril 1951, l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas signent à Paris le traité instituant la CECA. Ils créent alors une nouvelle forme inédite de coopération internationale. La CECA est la première des institutions supranationales européennes qui donneront naissance à ce qu’on appelle aujourd’hui « l’Union européenne ».

La CECA, qu’est ce que c’est ?

La CECA crée un marché unique du charbon et de l’acier, impliquant notamment la suppression des droits de douane et des restrictions quantitatives à la libre circulation des produits, ainsi que l’interdiction des mesures discriminatoires. La réalisation de ce marché unique se fait progressivement. C’est finalement le 10 février 1953 que le Marché commun est ouvert pour le charbon, le minerai de fer et la ferraille ; puis le 1er mai de la même année pour l’acier. 

Une initiative de Robert Schuman, figure emblématique de la construction européenne

C’est Robert Schuman, alors Ministre français des Affaires étrangères, qui, le 9 mai 1950, prononce une déclaration qui porte aujourd’hui son nom. Schuman reprend une idée de Jean Monnet et propose la mise en commun des productions de charbon et d’acier de la France et de l’Allemagne, mais aussi de tout pays européen souhaitant se joindre au projet.

Un discours fondateur

“L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l’opposition séculaire de la France et de l’Allemagne soit éliminée.

La solidarité de production qui sera ainsi nouée manifestera que toute guerre entre la France et l’Allemagne devient non seulement impensable, mais matériellement impossible. Cette production sera offerte à l’ensemble du monde sans distinction ni exclusion, pour contribuer au relèvement du niveau de vie et au développement des œuvres de paix” .

Discours de Robert Schuman du 9 mai 1950

Ce discours marque le jour de la fête de l’Europe, qui a lieu tous les ans, le 9 mai. Si vous voulez découvrir ce que le Centre Europe Direct organise à cette occasion, rendez-vous sur la page dédiée au mois de l’Europe !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.