Les députés européens votent la réforme sur la carte bleue européenne

Les députés européens, réunis en session plénière à Strasbourg du 13 au 16 septembre 2021, ont débattu sur de nombreux sujets. Ils ont notamment voté la réforme de la carte bleue européenne.

Qu’est ce que la carte bleue européenne?

Cette carte bleue européenne est un équivalent de la “green card américaine”, qui permet l’accès et le séjour aux travailleurs hautement qualifiés venus de pays tiers, dans l’Union européenne. Elle va ainsi permettre de faciliter l’entrée sur le marché de l’emploi européen des ressortissants de pays tiers hautement qualifiés.

Quel est le contexte?

En mai 2021, les négociateurs du Parlement et du Conseil se sont mis d’accord sur une révision de la directive carte bleue de 2009. L’objectif de cette révision, initialement proposée par la Commission en 2016, est de faciliter la tâche aux employeurs des pays de l’UE qui souhaitent engager des ressortissants de pays tiers.

Qu’est ce qui va changer avec cette réforme?

Les candidats devront désormais avoir un contrat de travail valide d’au moins six mois au lieu des douze requis actuellement. Le seuil salarial pour un demandeur sera également réduit d’entre 100 et 160% par rapport au salaire annuel brut moyen de l’État membre dans lequel il est employé.

Après avoir travaillé pendant un an dans le pays dans lequel elles se sont installées en arrivant, les personnes en possession d’une carte bleue pourront se déplacer plus facilement d’un pays de l’UE à l’autre. Leur famille pourra les accompagner.

Enfin, les nouvelles règles permettront également aux réfugiés et aux demandeurs d’asile qui se trouvent actuellement dans l’UE d’introduire une demande de carte bleue dans les autres pays de l’Union, et plus uniquement dans celui dans lequel ils ont reçu une protection, comme c’était auparavant la règle.

Dans quels cas un Etat membre peut-il rejeter ou refuser un renouvellement?

Les pays de l’UE auront le pouvoir de rejeter ou de refuser le renouvellement des demandes de carte bleue en cas de menace avérée pour la sécurité publique. Avant de délivrer une carte, les États membres tiendront aussi compte du marché du travail national, du taux de chômage élevé par exemple.

Est-ce que cette carte bleue européenne est utilisée partout dans l’Union européenne?

Elle donne le droit de vivre et de travailler dans n’importe quel pays de l’UE, à l’exception du Danemark et de l’Irlande (car ces deux pays n’appliquent pas les accords de Schengen).

Crédits photos: Personnes vecteur créé par pch.vector – fr.freepik.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.