L’UE et les Etats-Unis: suspension des différends commerciaux sur l’acier et l’aluminium

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le président des États-Unis, Joe Biden, ont convenu le 31 octobre d’entamer des discussions sur un arrangement mondial concernant l’acier et l’aluminium durables. Cela marque une nouvelle étape dans les relations transatlantiques et dans les efforts déployés par l’Union européenne et les États-Unis pour parvenir à la décarbonation des industries mondiales de l’acier et de l’aluminium dans la lutte contre le changement climatique.

Sur quels autres sujets ce sont-ils mis d’accord?

Les deux présidents ont également accepté de suspendre leurs différends bilatéraux devant l’Organisation mondiale du commerce sur l’acier et l’aluminium et ainsi de relancer les relations commerciales transatlantiques, avec le lancement du Conseil du commerce et de la technologie UE-États-Unis et la suspension des droits de douane dans les différends Boeing-Airbus.

Pourquoi un accord sur l’acier et l’aluminium est-il si important?

La fabrication de l’acier et de l’aluminium est l’une des sources d’émissions de carbone les plus élevées au monde. Pour que la production et le commerce de l’acier et de l’aluminium soient durables, il est important de s’attaquer à l’intensité de carbone de l’industrie, ainsi qu’aux problèmes liés à la surcapacité. L’arrangement mondial visera à assurer la viabilité à long terme des industries, à encourager la production et le commerce d’acier à faible intensité de carbone et d’aluminium, et à rétablir des conditions axées sur le marché.

Est-ce que seuls l’UE et les Etats-Unis sont concernés par cet accord?

Non, l’accord sera ouvert à tous les partenaires partageant les mêmes valeurs.

Quelle réciprocité de l’UE suite à l’annonce de suppression des droits de douane sur les exportations d’acier et d’aluminium européennes vers les Etats-Unis?

L’Union européenne prendra les mesures nécessaires pour suspendre ses mesures de rééquilibrage à l’encontre des États-Unis. Les deux parties sont également convenues de suspendre leurs différends respectifs au sein de l’OMC sur cette question.

Copyright: European Union, 2021

Source: Commission européenne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.