La période d’acceptation du certificat COVID numérique passe à 270 jours

Si vous voyagez prochainement au sein de l’Union européenne, sachez que depuis le 1er février, vous disposez désormais d’une période d’acceptation de 270 jours pour votre certificat numérique soit près de 9 mois. En effet, les États membres seront tenus d’accepter les certificats de vaccination pendant une période de 9 mois à compter de la fin du schéma de primovaccination. Pour un vaccin à dose unique, cela signifie 270 jours à compter de la première injection et pour un vaccin à deux doses, 270 jours à partir de la deuxième injection ou, en fonction de la stratégie nationale de vaccination, à partir de l’unique injection après rétablissement de la COVID.

Quel est l’objectif ?

L’objectif est d’uniformiser les règles et de faciliter les déplacements au sein de l’Union européenne et ainsi d’éviter que les États membres ne prévoient des périodes d’acceptation différentes pour les déplacements au sein de l’UE.

A quels certificats ces règles s’appliquent-elles ?

Ces règles s’appliquent uniquement aux certificats de vaccination utilisés lors de voyages dans l’UE. Les États membres peuvent appliquer des règles différentes lorsqu’ils utilisent le certificat numérique européen dans un cadre national, mais ils sont invités à s’aligner sur la période d’acceptation fixée au niveau de l’UE.

Plus d’informations ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.