Projets européens en Lorraine: l’Europe en scène

Vos deux centres EUROPE DIRECT de Lorraine partent tous les mois à la rencontre des porteurs de projets européens du territoire. Ce mois-ci, nous vous proposons de découvrir le projet “Europe en scène”, porté par le Centre de Formation d’Apprentis (CFA) Métiers des Arts de la Scène, à Nancy. 

Entretien avec Delphine Ledroit, directrice du Centre de Formation des Apprentis de l’Opéra national de Lorraine, et Lyubomir Petkov, chargé de coordination pédagogique et référent mobilité.

  • Bonjour, pouvez-vous nous présenter le CFA en quelques mots ?

Le Centre de Formation d’Apprentis (CFA) Métiers des arts de la scène est né en 2008, deux ans après l’obtention du label d’opéra national par l’Opéra national de Lorraine.

Le CFA propose deux formations en alternance de niveau bac+3, en partenariat avec l’Université de Lorraine, dans le domaine du spectacle vivant.

La licence professionnelle Métiers de la scène lyrique forme aux métiers de bibliothécaire musical, de chargé.e de production, de régisseur de scène ou d’orchestre.

La licence professionnelle Accompagnement des publics et partenariats dans le spectacle vivant forme aux métiers de chargé.e des relations avec les publics et chargé.e des projets pédagogiques par exemple.

  • Pouvez-vous nous décrire le projet “L’Europe en scène” en quelques mots ? 

Avec le projet “Europe en scène”, mené entre 2020 et 2022, le CFA vise à encourager la mobilité européenne, l’insertion professionnelle et le développement des compétences interculturelles de ses diplômés.

Ce dispositif est proposé aux étudiants à l’issue de leur formation. En tant que jeunes diplômés demandeurs d’emploi, ils ont l’opportunité de réaliser un stage à l’étranger en bénéficiant d’une aide à la mobilité du programme européen ERASMUS+.

Le CFA les prépare, les encadre et les suit de manière pédagogique et administrative avant, pendant et après leur stage. 

  • Comment l’idée de ce projet est-elle venue ?

Tout d’abord, il faut souligner que l’interculturalité est intrinsèque aux métiers de l’opéra auxquels nous formons les élèves. Pendant leurs études ou tout au long de leur carrière, ils seront amenés à travailler dans un environnement international : au sein  de structures en France et à l’étranger. Ils partiront en tournée ou exerceront sur des coproductions internationales.

Il nous semble donc essentiel que nos élèves puissent se doter de compétences interculturelles fortes, en partant à l’étranger, par exemple.

En amont du projet “Europe en scène”, nous avions déjà essayé de proposer une mobilité à l’étranger à nos élèves. A partir de 2018, nous avions pu donner la possibilité à quelques élèves volontaires de réaliser une partie de leur apprentissage à l’étranger. Deux étudiants ont par exemple pu faire leur apprentissage à Karlsruhe et Sarrebruck (voir leur témoignage en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=KGOWRcPyIsQ). 

  • Quels sont vos partenaires au sein du projet ? 

Nous travaillons de manière étroite avec les partenaires internationaux de la Ville de Nancy ainsi qu’avec les partenaires de l’Opéra.  

  • Combien d’étudiants sont partis ?

Entre 2020 et 2022, 7 étudiants diplômés ont pu réaliser un stage en Europe dans le cadre du projet “Europe en scène”. Ils sont partis pour une durée de 3 à 7 mois. Le temps de leur stage, ils ont rejoint des institutions prestigieuses comme :

  • Le Théâtre royal de la Monnaie, à Bruxelles
  • La Schola Puerorum Sistina, à Rome
  • La Fondation culturelle Les Routes de l’olivier, en Grèce
  • Le Teatro real à Madrid, qui est le seul opéra à avoir maintenu des représentations pendant la Covid. 
  • Qu’est-ce que le projet apporte aux étudiants et au CFA ?

Les bénéfices du projet pour les élèves sont nombreux. Tout d’abord, nous donnons la priorité aux élèves qui ne sont pas encore partis à l’étranger. Et pour certains des diplômés partis en stage post-formation, cette mobilité leur a concrètement et rapidement permis de trouver un emploi. Une des diplômés vient d’ailleurs de trouver un emploi au Luxembourg. 

  • Quel a été l’impact du projet pour le CFA ? 

On peut dire que cette offre de mobilité post-formation nous permet de nous faire connaître, de gagner en notoriété et d’attirer des apprentis.

  • En termes de financement, quelle est la hauteur du financement de la Commission européenne ? 

“Europe en scène” est soutenu à hauteur de 34.000 euros par le programme ERASMUS+ 2014-2020. Cette somme est destinée à financer plusieurs mobilités, de courtes ou longues durées (de 3 mois à 7 mois). Concrètement, ce sont les stagiaires en mobilité qui bénéficient d’un soutien financier ERASMUS+ tout au long de leur stage.

  • Quel a été pour vous la plus-value du financement ERASMUS+ par rapport à d’autres dispositifs ? 

Avec le programme ERASMUS+, nous avons pu gérer de manière autonome le projet de mobilité et contourner certaines difficultés juridiques de la mobilité lors des formations en apprentissage. Nous venons d’être accrédités pour la nouvelle période de programmation 2021-2027 du programme Erasmus+, qui est un gage de qualité en plus pour notre formation. 

Contacts du porteur de projet

CFA Métiers des arts de la scène

Opéra national de Lorraine

1 rue Sainte Catherine

54000 Nancy

03 83 85 33 20

cfa@opera-national-lorraine.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.